ATTAC 95 Cergy
Accueil du siteActualité
Brèves
Projet UMP : supprimer la Fonction Publique en France !!
samedi 22 janvier

L’UMP dépose une loi pour supprimer le statut de la fonction publique à 80% des personnels !

Ils se croient tout permis, à lire sur Mediapart, et voir le projet de loi ici

 
A propos des 35 H
vendredi 7 janvier

Réponse de Gérard Filoche à Manuel Vals, qui remet en cause les 35h plus fort que l’UMP ! Une réponse détaillée et argumentée,

et Point de vue de Pierre Larrouturou à voir télécharger ici

Et une statistique de l’OCDE sur la durée moyenne de travail annuel selon les pays

 
Manif Retraites 2 Octobre !
mercredi 29 septembre

pour départ groupé, avec Attac-Cergy et le collectif Retraites ,

RDV à 13h, Gare Cergy-Préfecture

pour aller à la manif (14h30, République)

Venez tous en famille !

 
urgence nano... un vrai débat à Paris le 23 février
lundi 22 février

"Mardi 23 février, à 20h, à Paris 19e, débat public sur les nanotechnologies à l’invitation des opposants à la tyrannie technologique.

Prenant acte du naufrage de sa campagne de promotion des nanotechnologies, la CNDP a annoncé, le 3 février 2010, l’annulation de ses trois dernières réunions prévues à Montpellier, Nantes et Paris. La dernière soirée, à Paris le 23 février, se déroulera en présence d’un public trié sur le volet et sommé de présenter ses papiers. Informations à contact@nanomonde.org

 
Sur le Web : www.nanomonde.org
COPENHAGUE…
mercredi 16 septembre
A visionner avant le sommet de Copenhague.
 
Sur le Web : Copenhague
Loi de Programmation Militaire 2014-2019
mardi 29 octobre 2013
par jacques-emile
popularité : 3%

Sanctuarisation du nucléaire Privatisation des industries d’armement Maintien des opérations extérieures Cadre de l’OTAN toujours dominant Surveillance renforcée Impunité des militaires

La loi de programmation militaire est débattue au Parlement. Malgré la crise, les restrictions budgétaires et les coupes sombres dans les Services Publics, les moyens de la guerre seront préservés pour les six prochaines années : constants jusqu’en 2016, ils doivent augmenter ensuite progressivement, jusqu’à + 3,6 % en 2019 : l’austérité ne concerne pas toutes les dépenses. Le nucléaire sanctuarisé.

François Hollande tourne le dos à Jaurès et emboîte le pas à Sarkozy : la fiction de la dissuasion nucléaire est maintenue. S’il venait à quiconque l’idée d’une attaque nucléaire contre nous, nous aurons la satisfaction, post mortem, de savoir qu’il y aura au moins autant de morts dans le camp adverse !

Sur les 190 milliards d’euros budgétisés par la LPM, 23,3 Md € seront consacrés à la mise en œuvre et au renouvellement des forces nucléaires sous-marines et aériennes. Mais on sait d’expérience que les dépenses prévues sont, à l’arrivée, multipliées par 2 ou 3.

Les armes nucléaires sont à peine mises en service que leur remplacement est à l’étude. Il en est ainsi du missile nucléaire aéroporté ASMP-A (Opérationnel depuis 2009), des sous-marins nucléaires de 2e génération (le quatrième a été réceptionné en 2010) et de leurs missiles M 51.

C’est un encouragement à la dissémination : comment interdire aux autres puissances de s’armer alors que les 5 puissances nucléaires ne désarment pas et modernisent sans cesse leur arsenal, malgré leurs engagements pris depuis 19701 ? Toute réflexion sur les coûts et l’utilité de cette force nucléaire est écartée, au moment où la communauté internationale pousse pour la mise en œuvre d’un Traité d’interdiction des armes nucléaires. Les parlementaires Britanniques débattent sur ce sujet depuis 10 ans. Pour les nôtres c’est « Silence dans les rangs ! »

La réduction des effectifs militaires se poursuit, touchant principalement les éléments non-opérationnels. Celle-ci est compensée par des moyens matériels accrus, y compris pour les interventions militaires à l’étranger.

Poursuite de la privatisation des industries d’armement. L’État va vendre pour 1,5 milliards d’actions qu’il possède dans les industries d’armement. Privatisation accrue du complexe militaro-industriel pour lequel chaque guerre ou intervention militaire est source de profits supplémentaires. Ceci s’accompagne d’une extension du marché de ce « pousse au crime » : il est assuré de 17,1 milliards de commandes par an.

Maintien des Opérations Extérieures Le projet prévoit un montant de 450 M € pour la dotation prévisionnelle annuelle au titre des opérations extérieures. Les surcoûts nets non couverts par cette dotation qui viendraient à être constatés feront l’objet d’un financement interministériel. En moyenne 3 opérations sont prévues, dont une en tant que contributeur majeur, ce qui laisse prévoir une poursuite de la politique d’interventions extérieures, la « protection des intérêts stratégiques » de la France se confondant, hélas, souvent avec les intérêts des multinationales françaises.

Cadre de l’OTAN toujours dominant Si le texte réaffirme la nécessité de capacité autonome de la France, et, au niveau européen, la nécessité de créer des organes communs (planification des opérations, armement), l’Alliance Atlantique et l’OTAN sont considérés comme la composante essentielle de la défense collective de ses membres, et le cadre commun privilégié de l’action militaire conjointe : nulle part il n’y a mention de la nécessité d’un cadre dépassant les alliances militaires, ni du besoin de développer au niveau international et aux Nations-Unies des instruments pour garantir la paix et la sécurité.

Renforcement de la surveillance Les moyens de surveillance seront renforcés. Les effectifs des services de renseignement (DGSE et DRM) seront en augmentation, l’accès à certains fichiers sera direct. Le parlement n’aura toujours pas les moyens de distinguer ce qui relève de la surveillance des citoyens de la lutte antiterroriste.

Impunité des militaires Le procureur de la République a l’ « exclusivité de poursuite judiciaire concernant des actes commis au cours d’une opération à l’étranger ». L’enquête systématique relative à tout cadavre militaire trouvé après un combat est supprimée.

La possibilité pour les familles de se porter partie civile pour déterminer les causes de la mort des victimes, comme ce fut le cas pour les 10 soldats tués à Uzbin (Aghanistan) est supprimée. Le parquet a l’exclusivité du déclenchement d’une enquête.

Les Forces Spéciales, que la garantie d’anonymat met à l’abri de toute poursuite judiciaire, passeront de 3 400 à 4 400 (+ 30%).

Faute de s’engager dans la voie du désarmement mondial, à commencer par l’interdiction de l’arme nucléaire et de toutes les armes de destruction massive il est illusoire d’espérer réussir l’indispensable transition écologique et sociale. Ce gouvernement dirigé par le Parti Socialiste poursuit malheureusement dans le sens catastrophique des efforts de guerre du précédent, en dépit des problèmes écologiques et sociaux en France et dans le monde. Il ne suffit pas de proclamer le changement, il faut le faire !

Attac France,

Paris, le 29/10/13

 
Articles de cette rubrique
  1. Conférence-Débat le 5 Décembre
    22 novembre 2008

  2. Extension 3 Fontaines abandonnée
    30 novembre 2008

  3. Appel des jeunes grecs
    22 décembre 2008

  4. Actualité du Comité local Attac-Cergy
    18 janvier 2009

  5. Face au G20, mobilisation en Mars contre la finance folle et sa crise !
    26 février 2009

  6. Face au G20, mobilisation le 28 Mars contre la finance folle et sa crise !
    22 mars 2009

  7. Le G20 : historique ou cosmétique ?
    3 avril 2009

  8. Jeudi 7 mai un débat spécial européennes au Café de la Plage du Théatre 95
    3 mai 2009

  9. Château d’Alaincourt : une zone de non droit à 40 km de Cergy.
    24 mai 2009

  10. Décroissance, Urgence climatique et sociale
    13 septembre 2009

  11. succès de la soirée débat à Bessancourt : "De la décroissance à la simplicité volontaire"
    17 septembre 2009

  12. Décroissance, Urgence climatique et sociale...
    23 septembre 2009

  13. Actualité d’Attac Cergy en Novembre 2009
    28 octobre 2009

  14. Quel devenir de l’énergie nucléaire ? Quelle position d’attac ?
    29 octobre 2009

  15. Semaine de la Solidarité internationale : un temps fort auquel ATTAC participe
    11 novembre 2009

  16. Débat ATTAC-ADOC sur la décroissance
    1er mai 2010

  17. Crise,Dette,Grèce,Retraites : même combat !
    13 mai 2010

  18. "La stratégie du Choc" à Beaumont
    7 octobre 2010

  19. Agenda Attac en Novembre 2010
    15 novembre 2010

  20. Réunion Attac-Cergy, 3 Décembre 2010
    24 novembre 2010

  21. Les 35 Heures, "verrouillées", "déjà supprimées", ou à défendre ?
    7 janvier 2011

  22. Agenda Attac-Cergy 2011
    22 janvier 2011

  23. Prochaines Réunions Attac-Cergy
    10 mars 2011

  24. Science, progrès, démocratie.
    30 mars 2011

  25. Prochaines Réunions Attac-Cergy
    1er avril 2011

  26. D’ailleurs nous sommes d’ici
    20 mai 2011

  27. Projection-Débat le 16 Juin à Utopia St Ouen
    31 mai 2011

  28. Actualité d’Attac Cergy en Juin 2011
    5 juin 2011

  29. Rentrée 2011
    25 août 2011

  30. Agenda Attac-Cergy
    29 septembre 2011

  31. Octobre-Novembre 2011
    20 octobre 2011

  32. Réunion Attac-Cergy, 2 Décembre 2011
    26 novembre 2011

  33. 18 Février, Manifestation Solidarité avec le peuple Grec !
    15 février 2012

  34. De Mémoire d’ouvriers
    26 février 2012

  35. Collectif Audit de la Dette Cergy
    4 mars 2012

  36. Fukushima,La Terre outragée
    9 mars 2012

  37. 1er Mai pour battre Sarkozy !
    26 avril 2012

  38. Rentrée : dire NON au Traité Merkozy accepté par Hollande !
    28 août 2012

  39. Situation actuelle à Notre Dame des Landes
    26 octobre 2012

  40. Le "pacte de compétitivité"…
    26 novembre 2012

  41. Nous voulons des banques au service de l’économie !
    13 juin 2013

  42. Médiapart condamné : non à la censure
    5 juillet 2013

  43. la France veut couler la taxe sur les transactions financières
    12 juillet 2013

  44. Parisot : pourfendeuse des dépenses publiques vient de rejoindre le Conseil Economique Social
    14 juillet 2013

  45. Loi de Programmation Militaire 2014-2019
    29 octobre 2013

  46. 15 ans d’ATTAC
    10 novembre 2013

  47. Pourquoi personne ne parle de l’origine de la "dette publique"’ ?
    27 décembre 2013

  48. Alternatives municipales : vers des communes en transition
    5 février 2014

  49. Action mail François Hollande : pour une TTF ambiteuse, ne cedez pas au lobby bancaire
    14 février 2014

  50. Que faire de l’euro ? que faire de l’Europe ?
    26 avril 2014

  51. COP 21…
    10 novembre 2015

  52. Après les massacres de Paris : épouvante, révolte, action
    14 novembre 2015

  53. Rassemblement du 12 décembre
    11 décembre 2015

  54. Un accord historique est signé à la COP21, mais…
    13 décembre 2015

  55. Béton, plastique, nitrates… 10 preuves que l’homme a changé le monde à jamais 
    23 janvier 2016

  56. DETTE et DEVELOPPEMENT : Colloque 25 Novembre à Cergy
    14 décembre 2017