ATTAC 95 Cergy
Accueil du siteEurope
Brèves
Bolkestein : suite....
dimanche 22 novembre

Silence, on transpose la directive Bolkestein

A la suite des fortes mobilsations contre la directive services dite Bolkestein, on aurait pu croire que le texte ne présentait plus de problème. Erreur : on y trouve le principe de "libre prestation de services", ce qui n’est pas étonnant puisqu’il est inscrit dans le le traité de Lisbonne, et qu’il l’était dans les traités antérieurs. Par ailleurs, cette directive est transposée au moment où entre en application le réglement (CE) No 593/2008 du 17 juin 2008 sur la loi applicable aux obligations contractuelles : celui-ci prévoit que la loi du domicile du prestataire de service s’appliquera quand aucune autre ne sera choisie, ce qui entraînera un affaiblissement du droit des consommateurs.

voir la suite sur le site

 
Réunion des Attac d’Europe, 18-20 SEPTEMBRE, PARIS
jeudi 6 août
Renforcer les réseaux thématiques et en créer de nouveaux... c’est l’objectif principal de la réunion des militants des Attac d’Europe qui aura lieu du 18 au 20 septembre à Paris. voir le site
 
L’Europe que nous voulons
jeudi 23 avril
Campagne d’Attac dans le cadre des européennes voir le site d’attac-France
 
Une liste PC-PG-NPA-LO-Alternatifs ferait 15% aux Européennes !
jeudi 29 janvier

Articles de Marianne et du Monde, sur un sondage IFOP commandé par le PG.

Le Monde

Marianne

 
"Pour une autre Europe"
mardi 16 décembre

Appel pour la constitution de listes unitaires aux européennes lancé le 12 Décembre, à partir de l’Appel de Politis.

voir l’Appel

 
Le message des Islandais aux peuples d’Europe : ne payez pas pour la finance !
lundi 11 avril 2011
par françois
popularité : 4%

Les Islandais viennent de refuser de payer pour la faillite des banques : ils ont dit "non" le samedi 9 avril par référendum, comme il l’avaient fait en mars 2010.

Lire la suite : Communiqué Attac-France

Voir aussi une réaction des gouvernements anglais et néerlandais : ils ne sont pas contents !

Faisons comme les Islandais, exigeons par notre vote de pouvoir refuser de nous aplatir devant les banques et les marchés financiers, de payer à leur place leurs propres turpitudes !

Exigeons des partis politiques qu’ils cessent de confondre les intérêts publics de notre pays et les intérêts de l’oligarchie financière !

Sur le pouvoir de l’oligarchie financière , voir le livre et l’interview d’Hervé Kempf à "Là-bas si j’y suis"